Rechercher

Task-Force : Transition énergétique du transport routier de marchandises



Après une première publication en 2021, une deuxième conclusion intermédiaire a été établie le 12 mai 2022 par Union TFL, OTRE et FNTR. Cette initiative de ces organisations professionnelles représentatives du secteur des Transport Routiers de Marchandises vise à unifier la vision sur la transition énergétique du transport routier de marchandises.


Les principales mesures concernées lors de la phase 1 sont :

- Les usages et motorisations

- Aspects économiques et coûts totaux de possession des véhicules

- Offre des constructeurs


Les principales mesures concernées lors de la phase 2 sont :

- Groupes transport routier de marchandises et transport routier de voyageur piloté par la DGITM

- Un groupe transversal, piloté par la DGEC, est dédiée aux enjeux d’énergie à partir du réseau de gaz naturel, réseau hydrogène et du réseau d’infrastructure de recharge électrique



En résumé les travaux de la Task-Force ont pour but d’aboutir à une vision commune sur :

1. L’efficacité du développement de l’offre de véhicules à motorisations alternatives au gazole d’origine fossile mis sur le marché ;

2. Le déploiement des réseaux correspondants d’avitaillement en énergie, au regard de la disponibilité réelles des énergies de substitution ;

3. Les orientations stratégiques de la transition énergétique du transport routier de marchandises qui découlent des deux points précédents, dans le cadre d’un calendrier réaliste et économiquement viable.


Cet objectif ne pourra être atteint seulement si nous pouvons raisonnablement prédire et maitriser le coût de l’offre, le réseau de distribution et l’offre constructeur.


Lien de la conclusions intermédiaires n°2 établies par les Organisations Professionnelles représentatives du secteur des Transport Routiers de Marchandises :


https://www.e-tlf.com/wp-content/uploads/2022/05/Task_Force_Transition_energetique_TRM_Synthese_OP_mai_2022.pdf


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout